Les mondes flottants et leurs fantômes, au lendemain des catastrophes naturelles

Publié en été 2018
par Kimbles Samuel

Dans cet article, l’auteur décrit certains types d’images (les fantômes) qui apparaissent à la suite de catastrophes. Ces fantômes surgissent avec une structure narrative sous-jacente, que l’auteur appelle récits de fantômes. Ceux-ci montrent comment l’inconscient, à l’œuvre au niveau individuel et au niveau du groupe concerné, fournit un contexte politique et social à l’intérieur duquel les individus peuvent trouver une forme particulière d’encadrement sécurisant pour ces catastrophes. De cette façon, leur souffrance peut éventuellement être traitée sur le plan psychologique et être reliée au symbolique.

Acheter cet article


Kimbles Samuel

Samuel Kimbles Ph.D. est psychologue clinicien, membre de la faculté de l’Institut C. G. Jung de San Francisco et professeur clinique (VCF) au Département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Californie à San Francisco. Entre le 1er septembre 2008 et le 31 août 2010, il fut président de l’Institut C. G. Jung de San Francisco. Il a donné des conférences et présenté des articles sur des sujets liés à la théorie et aux applications pratiques de la psychologie analytique à des professionnels ainsi qu’à des profanes aux États-Unis, en Afrique et en Europe. Il est consultant clinique et a enseigné à l’Institut C. G. Jung de San Francisco ainsi que dans des collèges et des universités. En outre, il a formé des professionnels de la santé mentale et de l’analyse dans le cadre d’une approche centrée sur la vie inconsciente des groupes.

L’ouvrage qu’il a publié sur la notion de « complexe culturel » constitue une contribution significative de l’application de la psychologie analytique à l’étude des groupes et de la société. Ouvrages publiés : The Cultural Complex : Contemporary Jungian Perspectives on Psyche and Society, en coll. avec Tom Singer, Routledge, 2004. Phantom Narratives : The Unseen Contributions of Culture to Psyche, Rowman & Littklefield Publishers, 2014