Complexité, Individuation, Présence chez Edgar Morin et C.G. Jung

Publié en automne 2019
par Raguet Claire

Edgar Morin, chantre de la pensée complexe, m’a aidée à comprendre les écrits de Jung. Pour ces deux auteurs, vie et œuvre, expérience et pensée sont liées et fonctionnent comme un tout. Discriminer, relier et contextualiser sont pour Morin les outils de la pensée et de l’éthique et rejoignent la conjonction des opposés qui constitue pour Jung le processus d’individuation.
De cette œuvre-vie, infiniment riche et complexe, je tente de donner un aperçu en extrayant ce qui la relie à l’œuvre-vie de Jung ainsi qu’à la connaissance par l’expérience et la pratique clinique issue de la psychologie complexe de Jung.

Raguet Claire

Claire Raguet, analyste jungienne, membre superviseur de la Société Française de Psychologie Analytique (SFPA), est installée à Toulouse en pratique clinique en libéral. Elle est responsable de la formation d’analystes jungiens en Tunisie, pour l’IAAP. Elle a été secrétaire générale, correctrice, puis Présidente des Cahiers Jungiens de Psychanalyse. Elle a publié des articles dans cette revue et dans le Journal of Analytical Psychology. Elle est actuellement présidente de l’@RPA et Directrice de publication de la Revue de Psychologie Analytique.

Autres articles du même auteur :